L’ARPAC est heureuse de vous faire part de la considération portée à la question du Port d’Arme Citoyen, pour la première fois dans les conditions qu’elle préconise, par un parti politique.

En effet le Parti Populaire, un parti politique belge, a mis en ligne une vidéo intitulée « Traquer les tueurs et non les tireurs ! » pour faire part de leurs propositions et analyses. Extrait :

Nous sommes donc prêts, au Parti Populaire, à envisager une législation belge en faveur de la détention et du port d’arme citoyen dans les conditions préconisées par l’ARPAC.

La vidéo :

Traquer les tueurs, et non les tireurs !

Le Parti Populaire estime que tout citoyen responsable doit avoir le droit de détenir une arme en toute légalité. Avoir le droit de se défendre mais également dans le cadre sportif ou encore certaines professions à risques ! Regardez notre proposition !

Publié par Le Peuple sur mardi 14 février 2017

 

Nous nous réjouissons de ces premiers pas en Europe de l’ouest au niveau politique pour la reconquête du droit de l’individu à se défendre ; une question fondamentale dans une société qui se veut démocratique. L’ARPAC souhaite que les partis politiques français de tous bords comprennent aussi que l’état doit souscrire à la volonté des citoyens Français de pouvoir se défendre et préserver la confiance, comme nous l’expliquions dans notre communiqué Par le haut.

L’équipe de l’ARPAC en profite pour remercier vivement tous ceux qui s’engagent pour porter notre message face à toutes les incompréhensions dues à trop d’années de silence sur la question du port d’arme, et ce au delà des questions politiciennes.

 

Note : nous précisons à toutes fins utiles que l’ARPAC n’a aucun lien avec le Parti Populaire et que nous n’étions pas au courant du projet de cette vidéo.