Adhérez

et militez pour le port d’arme citoyen !

Nous demandons le rétablissement du droit au
port d’arme citoyen aux conditions suivantes :

 

  • Être volontaire
  • Être de nationalité française
  • Être majeur responsable
  • Ne pas avoir d’antécédents judiciaires
  • Ne pas avoir d’antécédents psychiatriques
  • Satisfaire à une enquête de moralité par la police
  • S’entraîner régulièrement dans un stand de tir, connaître les 4 règles de sécurité
  • Obtenir un certificat médical d’aptitude et une autorisation de détention d’arme de catégorie B selon les conditions déjà prévues par la loi en vigueur
  • Passer un permis de port d’arme théorique et pratique concernant le maniement, la législation et l’usage d’une arme de catégorie B, une formation égale à celle des forces de l’ordre
  • Porter son arme de façon discrète et non visible

Nous proposons aussi des pistes pour des changements législatifs, découvrez les ici

Aucun pays n’est plus paisible et n’offre une meilleure police que ceux où la nation est armée.

Comité de Rédaction de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, 18 août 1789

Il est curieux de voir les élus réclamer le port d’arme pour eux, alors qu’ils se battent pour l’interdire aux citoyens. Étrange situation dans un pays où nous sommes censés être égaux.

@Stophoplophobie

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Ré-informez vous !

Pourquoi le port d'arme ?

Qui sommes nous ?

Venez échanger sur le forum de l'ARPAC

ARPAC

Nous demandons le rétablissement du droit au port d’arme aux conditions suivantes : - Être volontaire - Être de nationalité française - Être majeur responsable - Ne pas avoir d’antécédents judiciaires - Ne pas avoir d’antécédents psychiatriques - Satisfaire à une enquête de moralité par la police - S’entraîner régulièrement dans un stand de tir, connaître les 4 règles de sécurité - Obtenir un certificat médical d’aptitude et une autorisation de détention d’arme de catégorie B selon les conditions déjà prévues par la loi en vigueur - Passer un permis de port d’arme théorique et pratique concernant le maniement, la législation et l’usage d’une arme de catégorie B, une formation égale à celle des forces de l’ordre - Porter son arme de façon discrète et non visible Nous demandons à tous ceux qui soutiennent l’idée du port d’arme, de partager ce site et de nous suivre sur facebook, twitter et youtube : nous avons besoin de vous.
ARPAC
ARPAC
Témoignage d'un membre de l'ARPAC.

Nous publions aujourd'hui le témoignage d'un de nos membres. Pour des raisons de sécurité nous ne publions pas son identité. Le comité est en possession d'une copie du PV de gendarmerie.

Aujourd’hui lundi 7 octobre 2019, je me rends au travail comme à mon habitude. La semaine s’annonce bonne et l’ambiance est comme à son habitude amicale. Je prends mon activité et au bout d’une heure de travail quelque chose cloche, des gens circulent, certains se regroupent. Je tends l’oreille et j’entends en effet des personnes gueuler et s’embrouiller.

Bon, ça arrive, pas de stress. Malgré tout, je ne peux pas faire comme si de ne rien n’était, je m’approche et aperçois deux salariés de l’entreprise -un ancien et un jeune- en prise avec un de mes responsables essayant de les séparer. Je me rapproche pour essayer moi aussi de calmer les esprits mais en arrivant à leur hauteur, le jeune tente de frapper l’ancien d’un violent coup de poing. J’interviens. Je l’attrape au bras et à la gorge pour le faire reculer : plutôt massif, je réussis à le faire reculer tout en esquivant les coups qu’il dirige désormais vers moi. Une fois en arrière, il part en courant vers les vestiaires de l’entreprise puis vers sa voiture.

Nous sommes un peu choqués mais méfiants… La porte s’ouvre, nous le voyons arriver toujours en courant une lame de couteau sortant du poing… Criant des insultes en français et en arabe. J’imagine que mon collègue se trouve en grand danger et nous lui disons de partir tout de suite. C’est une course de 60 mètres à peu près… Mais je me rends vite compte que c’est à moi qu’il en veut… Moi qui me suis seulement interposé pour protéger un collègue de travail. Son regard agressif me fixe, il court toujours, dans son regard, je semble être déjà planté… J’ai le temps de me demander si je fais face ou si je fuis, parce qu’un coup de couteau, au final, ça peut être dramatique… Arrivé à 4-5 mètres de moi, ma décision est prise, je suis là pour gagner ma vie, pas pour la perdre. Je fuis le bâtiment, mon agresseur me poursuit mais glisse et trébuche. Une fois isolé en extérieur, et mon agresseur plus en vue, je contacte les gendarmes. Il doit bien se passer 20 min avant que la gendarmerie arrive sur place. L’agresseur au couteau n’est plus là, et aurait été en partie calmé par un des responsables. Je suis un tireur sportif confirmé et membre de l’ARPAC et aujourd’hui je n’ai plus aucun doute: certes je suis sur mon lieu de travail où il me paraît impensable de porter une arme dans des conditions sécuritaires, mais mon devoir de m’interposer pour protéger une personne plus faible ne se limite pas à mon entreprise. Demain en faisant mes courses ou en me baladant avec mes enfants, je pourrais être confronté à la même situation ou mon arme pourrait me sauver moi, mes enfants ou un tiers.

Militez pour le droit de vous défendre, adhérez à l'ARPAC:
www.arpac.eu
ARPAC
ARPAC
La très mauvaise idée des armes à létalité réduite

La dissuasion suffit dans la plupart des cas, mais si les criminels sont armés, inconscients, ou drogués cela peut tourner au drame si au lieu d'avoir une arme à feu on n'a que ce genre d'objet pour se défendre contre des brutes.

Dans ce cas-ci, la victime a eu beaucoup de chance.

Militez pour le droit de vous défendre, adhérez à l'ARPAC:
www.arpac.eu

Source:
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/pont-yonne-garagiste-neutralise-deux-cambrioleurs-1732837.html
ARPAC
ARPAC
Rappel: vous pouvez légalement détenir des armes en France!

Nous sommes heureux d'accueillir de plus en plus de personnes sur notre page qui ne sont pas des habitués des stands de tir et nous leur souhaitons la bienvenue!

Vous avez aujourd'hui le droit de détenir des armes à titre sportif, y compris des armes de poing tels que des pistolets Glock, Sig Sauer, ou des revolvers en .357mag, des fusils à pompe ou des semi-automatiques tels que des AK-47, AR-15.
Il y a aujourd'hui en France près de 4 millions d'armes détenues légalement par des chasseurs, tireurs sportifs ou collectionneurs.
Pour les armes de catégorie C il vous suffit de vous inscrire dans un club de tir, de recevoir la licence FFTir, la faire valider par votre médecin, et de faire un tour dans une armurerie pour acheter des armes de cette catégorie C.

Munis de votre licence de tir, vous avez le droit de transporter vos armes dans toute la France, de manière non utilisable rapidement (armes bloquées par un verrou de pontet ou dans une boite fermée à clé par ex). Mais vous n'avez pas le droit de la porter (c'est à dire d'avoir l'arme en état de tir sur soi).

Pour plus de détails voir ici:
www.arpac.eu/comment-sarmer/

La seule chose qui empêche aujourd'hui ces propriétaires d'armes de porter une arme c'est le profond respect des propriétaires d'armes pour la loi.

l'ARPAC demande de rétablir le droit au port d'arme notamment aux propriétaires d'armes actuels qui le désirent sous conditions de formation et de passage d'un permis théorique et pratique, ainsi que certaines formalités administratives:
www.arpac.eu

Militez pour le port d'arme, adhérez à l'ARPAC:
www.arpac.eu/adherer


Paris : forte hausse de la délinquance, la mairie demande des renforts policiers

https://t.co/FdSPuWZZFw

"Violences physiques et sexuelles, vols, cambriolages : en nette hausse"

Partout en France, la violence.

Partout en France, les citoyens désarmés.

Halte !

#PortDArmes ! https://t.co/eJjojf6wOo
ARPAC_fr photo

Interdire aux citoyens le moyen concret de faire usage de la force pour défendre leur vie alors que les forces de l'ordre sont incapables de se protéger dans leur propre enceinte n'est pas acceptable.

Pour le principe de subsidiarité et un vrai continuum de sécurité.

#PortDArme https://t.co/FiZyILknGz
ARPAC_fr photo

❗️📭 Petit message aux personnes ayant adhéré par courrier postal qui n'avaient pas eu de retour de notre part : le courrier en retard sera traité cette semaine. Nous n'y avons pas eu accès avant.

Le Comité de l'ARPAC présente ses excuses aux personnes concernées. https://t.co/UYPJV02hxF
ARPAC_fr photo