Adhérez

et militez pour le port d’arme citoyen !

Communiqué de l’ARPAC

Tir sportif et armes de défense, un triste mélange des genres

“nous oublions ici que mis à part l’outil, le tir sportif et le tir de défense n’ont rien en commun !”
“La logique voudrait que l’on ouvre des écoles de tir de défense, qui forment au permis de port d’arme”

Lors de la parution de la mise à jour, par décret du 29 décembre 2017, de l’article R315-5 du code de la sécurité intérieure,  autorisant le port d’arme sur aval du ministre de l’intérieur (www.portdarme.fr), nous avons eu la surprise d’y découvrir un triste mélange des genres, probablement lié à une méconnaissance du sujet côté ministériel et une volonté farouche de monopole de la fédération française de tir (FFTir).

En effet, il est à présent demandé aux personnes qui souhaitent se voir délivrer une autorisation de port d’arme par le ministre de justifier :

1° Une attestation de suivi d’une formation initiale aux règles de sécurité, de stockage et de manipulation et d’usage de cette arme au cours des douze mois précédant la demande. Cette formation est effectuée au sein d’une association sportive agréée pour la pratique du tir, membre d’une fédération ayant reçu délégation du ministre chargé des sports au titre de l’article L. 131-14 du code des sports. Le président de l’association sportive agréée ou une personne désignée par lui est chargé d’assurer la formation initiale susmentionnée ;

2° Une justification de la participation à trois séances contrôlées de pratique du tir, espacées d’au moins deux mois, au cours des douze mois précédant la demande d’autorisation et un engagement personnel à poursuivre une pratique du tir selon la même périodicité et selon les modalités prévues à l’alinéa précédent.

Nous sommes heureux qu’une mesure allant dans le sens de la sécurité ait vu le jour, il est indispensable d’avoir une formation avant l’obtention d’une autorisation de port d’arme. Malheureusement, cette formation est déléguée à une instance à vocation sportive, la FFTir qui n’a de cesse de répéter, dixit son président, qu’elle n’a qu’une seule et unique vocation, le sport.
Aussi bien sur le plan éthique que pratique, cette délégation est un non-sens. Il oblige une personne dont la vie est en danger à adhérer à une association de tir sportif pour pouvoir faire sa demande de port d’arme. Peut-on, en Etat de droit, forcer un citoyen menacé à cotiser à une association sportive quand son unique souhait est de disposer de l’outil le mieux adapté à la défense de sa vie ?
La logique voudrait que l’on ouvre des écoles de tir de défense, qui forment au permis de port d’arme, comme le propose l’ARPAC.

Après analyse, l’Etat s’est tourné vers la fédération française de tir car il en est partenaire historique et seul délégué pour autoriser l’acquisition d’armes de catégorie B aux citoyens. Etant donné le taux extrêmement faible d’accidents au sein de la FFTir, sa formation en matière de sécurité est jugée satisfaisante. Mais nous oublions ici que mis à part l’outil, le tir sportif et le tir de défense n’ont rien en commun !

La fédération de tir sportif s’est bien arrangée de cette délégation de formation car elle y voit un potentiel d’adhésions supplémentaire et un maintien de son monopole. L’Etat s’est dédouané de la recherche d’un nouveau partenaire pour le domaine spécifique du tir de défense.

Pour conclure, il est temps de stopper ce mélange des genres, laissons le tir sportif aux sportifs et créons, en parallèle et avec tout le sérieux que cela nécessite, un permis de port d’arme, théorique et pratique, pour la sécurité de tous.

Télécharger ce communiqué au format pdf

Nous demandons le rétablissement du droit au
port d’arme citoyen aux conditions suivantes :

 

  • Être volontaire
  • Être de nationalité française
  • Être majeur responsable
  • Ne pas avoir d’antécédents judiciaires
  • Ne pas avoir d’antécédents psychiatriques
  • Satisfaire à une enquête de moralité par la police
  • S’entraîner régulièrement dans un stand de tir, connaître les 4 règles de sécurité
  • Obtenir un certificat médical d’aptitude et une autorisation de détention d’arme de catégorie B selon les conditions déjà prévues par la loi en vigueur
  • Passer un permis de port d’arme théorique et pratique concernant le maniement, la législation et l’usage d’une arme de catégorie B, une formation égale à celle des forces de l’ordre
  • Porter son arme de façon discrète et non visible

Nous proposons aussi des pistes pour des changements législatifs, découvrez les ici

Aucun pays n’est plus paisible et n’offre une meilleure police que ceux où la nation est armée.

Comité de Rédaction de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, 18 août 1789

Il est curieux de voir les élus réclamer le port d’arme pour eux, alors qu’ils se battent pour l’interdire aux citoyens. Étrange situation dans un pays où nous sommes censés être égaux.

@Stophoplophobie

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Ré-informez vous !

Pourquoi le port d'arme ?

Qui sommes nous ?

Venez échanger sur le forum de l'ARPAC

ARPAC

Nous demandons le rétablissement du droit au port d’arme aux conditions suivantes : - Être volontaire - Être de nationalité française - Être majeur responsable - Ne pas avoir d’antécédents judiciaires - Ne pas avoir d’antécédents psychiatriques - Satisfaire à une enquête de moralité par la police - S’entraîner régulièrement dans un stand de tir, connaître les 4 règles de sécurité - Obtenir un certificat médical d’aptitude et une autorisation de détention d’arme de catégorie B selon les conditions déjà prévues par la loi en vigueur - Passer un permis de port d’arme théorique et pratique concernant le maniement, la législation et l’usage d’une arme de catégorie B, une formation égale à celle des forces de l’ordre - Porter son arme de façon discrète et non visible Nous demandons à tous ceux qui soutiennent l’idée du port d’arme, de partager ce site et de nous suivre sur facebook, twitter et youtube : nous avons besoin de vous.
ARPAC
ARPAC
Le contrôle des armes en France le week-end passé

Encore une démonstration de l’inefficacité du contrôle des armes en France à protéger les citoyens honnêtes:
Deux hommes ont été blessés par des tirs de Kalachnikov dans la nuit de samedi à dimanche, en pleine rue, dans le quartier La Devèze à Béziers.

Vous voulez protéger votre vie et celle de vos proches? Militez pour le port d'arme citoyen et adhérez a l’association ARPAC
arpac.eu/adherer

Source: https://actu17.fr/beziers-2-hommes-blesses-par-des-tirs-de-kalachnikov-en-pleine-rue/
ARPAC
ARPAC
Les Suisses ont l'habitude de commémorer des batailles historiques avec des tirs. La bataille de Morgarten eut lieu le 15 novembre 1315, au sud de Zurich. Là, quelque 1 500 confédérés suisses repoussèrent les 4 000 à 8 000 soldats du duc Léopold Ier d'Autriche, seigneur de Habsbourg.

Le tir de commémoration se fait depuis plus d'un siècle. Cette année plus de 1100 tireurs aux fusils d'assaut et mousqueton et plus de 1500 tireurs à l'arme de poing se sont retrouvés aux aurores pour tirer des dizaines de milliers de cartouches, à coté des maisons, au bord du lac. Il n'y a eu ni blessés, ni émeute ou bagarre, les fusils se retrouvaient rangés le long de l'auberge, simplement comme le font les skieurs pour leur pause de midi, aucun fusil n'a été touché par une autre personne que son propriétaire.

(Reportage d'un de nos membres suisses de l'ARPAC.)
ARPAC
ARPAC
ARPAC
MJ Armement évoque l'ARPAC lors d'un micro-trottoir avec pour sujet ce que pensent les Français des armes.

Vous pouvez trouver sa vidéo complète ici sur sa page facebook :

https://www.facebook.com/MJarmement/posts/1597081817058963

Militez pour le droit de vous défendre, adhérez à l'ARPAC :

www.arpac.eu/adherer
ARPAC


Une raison parmi des centaines de milliers de #faitsdivers chaque année en France ➖1000 agressions gratuites/jour, 140 viols/jour➖ de rétablir le #PortDArmes citoyen comme le propose l'ARPAC :

https://t.co/8CeYEsYJRx

107 !

C'est le nombre de citations recueillies par l'ARPAC sur sa page dédiée : https://t.co/cdN6cHTGfW https://t.co/aa3FGo0akH
ARPAC_fr photo

Il n'y a pas que des #13Novembre, il y a la criminalité journalière et ses 1000 agressions gratuites par jour, ses 140 viols par jour, ses pillages...

Quand tout bascule, quand la barbarie vient : VOUS êtes la civilisation, VOUS êtes sa défense.

#ARPAC

https://t.co/0tZURjAfpu