Adhérez

et militez pour le port d’arme citoyen !

Nous demandons le rétablissement du droit au
port d’arme citoyen aux conditions suivantes :

 

  • Être volontaire
  • Être de nationalité française
  • Être majeur responsable
  • Ne pas avoir d’antécédents judiciaires
  • Ne pas avoir d’antécédents psychiatriques
  • Satisfaire à une enquête de moralité par la police
  • S’entraîner régulièrement dans un stand de tir, connaître les 4 règles de sécurité
  • Obtenir un certificat médical d’aptitude et une autorisation de détention d’arme de catégorie B selon les conditions déjà prévues par la loi en vigueur
  • Passer un permis de port d’arme théorique et pratique concernant le maniement, la législation et l’usage d’une arme de catégorie B, une formation égale à celle des forces de l’ordre
  • Porter son arme de façon discrète et non visible

Nous proposons aussi des pistes pour des changements législatifs, découvrez les ici

Aucun pays n’est plus paisible et n’offre une meilleure police que ceux où la nation est armée.

Comité de Rédaction de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, 18 août 1789

Il est curieux de voir les élus réclamer le port d’arme pour eux, alors qu’ils se battent pour l’interdire aux citoyens. Étrange situation dans un pays où nous sommes censés être égaux.

@Stophoplophobie

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Ré-informez vous !

Pourquoi le port d'arme ?

Qui sommes nous ?

Venez échanger sur le forum de l'ARPAC

ARPAC

Nous demandons le rétablissement du droit au port d’arme aux conditions suivantes : - Être volontaire - Être de nationalité française - Être majeur responsable - Ne pas avoir d’antécédents judiciaires - Ne pas avoir d’antécédents psychiatriques - Satisfaire à une enquête de moralité par la police - S’entraîner régulièrement dans un stand de tir, connaître les 4 règles de sécurité - Obtenir un certificat médical d’aptitude et une autorisation de détention d’arme de catégorie B selon les conditions déjà prévues par la loi en vigueur - Passer un permis de port d’arme théorique et pratique concernant le maniement, la législation et l’usage d’une arme de catégorie B, une formation égale à celle des forces de l’ordre - Porter son arme de façon discrète et non visible Nous demandons à tous ceux qui soutiennent l’idée du port d’arme, de partager ce site et de nous suivre sur facebook, twitter et youtube : nous avons besoin de vous.
ARPAC
ARPAC
Le président Jair Bolsonaro veut faciliter le port d'arme au Brésil

Monsieur Bolsonaro vient d'annoncer qu'il est en train de préparer une nouvelle législation pour faciliter le port d'arme ainsi que d'étendre la protection aux victimes qui tuent un agresseur en cas de légitime défense de leur vie ou de leur propriété.

Militez pour le port d'arme citoyen en France, adhérez à l'ARPAC:
www.arpac.eu/adherer

https://www.foxnews.com/world/brazil-leader-wants-to-ease-laws-on-carrying-guns
ARPAC
ARPAC
Un triste anniversaire : le décret-loi du 18 avril 1939

Union Française des amateurs d'Armes nous rappelle qu'il y a exactement 80 ans les citoyens français perdaient leur droit aux armes. Nous vous encourageons à lire l'historique qui nous a mené à cette perte sur le site de l'UFA ci-dessous.

Pour RETABLIR nos droits, militez pour le port d'arme citoyen et adhérez à l'ARPAC:
www.arpac.eu/adherer

Source:
https://www.armes-ufa.com/spip.php?article2418
ARPAC
ARPAC
Rodolphe Sanguinetti, vice président de l'Union Nationale des Propriétaires d'Armes de Chasse et de Tir (UNPACT), est interviewé par Ian Schröder pour l'ARPAC.
00:05 Pouvez-vous vous présenter ?
01:29 Quel a été votre engagement personnel jusqu'à aujourd'hui ?
06:51 En quoi consiste le travail de l'UNPACT ?
11:06 Quels rapports entretient l'UNPACT avec l'administration ?
17:52 Comment envisager l'avenir de la culture des armes ?
32:53 Êtes-vous, à titre personnel, pour le port d'arme citoyen ?
ARPAC


L'ARPAC a interviewé le vice-président de l'UNPACT Rodolphe Sanguinetti !

Découvrez son parcours, son opinion sur le #PortDArme citoyen et les coulisses de la défense des détenteurs d'armes.

Toutes les interviews de l'ARPAC ici : https://t.co/gLw3A5Yagr

https://t.co/uuuFPJwNvy

Ni la police à des minutes trop tard, ni la centaine d'heures sur un tatami, face à une arme, ni vos cris ni vos prières, bien au contraire, ni les témoins bien souvent, s'il y en a.

Vous acceptez le rapport de force, la loi du plus fort, le barbare ?

Ne l'acceptez pas.

#ARPAC https://t.co/U8Wk6xxAHd
ARPAC_fr photo

La loi ne désarme que ceux qui la respectent.

Épisode n° 6514260661

https://t.co/f1MOSOX7cc
ARPAC_fr photo
Eric Morvan - DGPN @DGPNEricMorvan
Après plusieurs mois de travail mobilisant toutes les techniques modernes, les enquêteurs de la #PoliceJudiciaire de #Creil et #Lille, appuyés par la BRI, interceptent un #GoFast, 7 trafiquants et saisissent + d'1 tonne de résine de cannabis, des armes et 8 véhicules. https://t.co/RxN0keRaQr